L’Île de la Vie Sauvage rejoint l’UNC

Auteur : Compagnie Jabberwock

Pour retrouver tous les articles liés à l’Union des Nations Confinées : https://expoconfinement.univ-tours.fr/tag/nosdecrets/

Décret n° 2020-0522/2

Vu le Décret n° 2020-0517 relatif à la création du l’UNC ;

Vu le Décret n° 2020-0502 relatif au recensement des Confi-nations ;

Il est attribué ce jour, par dérogation et à titre honorifique, un Passe-Porte de l’Union des Nations Confinées à l’Île de la Vie Sauvage pour toute la durée du projet Expoconfinement ;

Les Passe-portes honorifiques peuvent être attribués à des Confi-nations non-actives sur proposition écrite de tout membre de l’UNC, et permettent de fait la réactivation ou la création de relations diplomatiques avec leurs ambassades disparues. 

Les autres membres de l’UNC peuvent circuler librement au sein des Confi-nations non-actives, y compris au-delà du périmètre défini par un cercle d’un rayon de 100 km autour de chaque confi-nation, et de jouir de toutes les prérogatives accordées aux membres de l’Union.

Il est néanmoins demandé aux aventuriers visitant les Confi-nations non-actives de respecter la faune et la flore locales, de ne toucher qu’avec les yeux et de tout laisser en place pour les prochains voyageurs. 

 


L’Île de la Vie Sauvage

Vendredi ou la Vie sauvage est un livre de Michel Tournier paru en 1971 aux éditions Gallimard. Il est inspiré du livre Robinson Crusoé de Daniel Defoe. C’est l’adaptation pour la jeunesse de son livre Vendredi ou les Limbes du Pacifique.


Article 1er : Robinson Crusoé, né à York, le 19 décembre 1737, est nommé gouverneur de l’île de Speranza, située dans l’océan Pacifique, entre les îles Juan Fernandez et la côte orientale du Chili. En cette qualité il a tous pouvoirs pour légiférer sur l’ensemble du territoire insulaire et de ses eaux territoriales.

Article 2 : Les habitants de l’île sont tenus de penser à haute voix.

Article 3 : Le vendredi est jeûné.

Article 4 : Le dimanche est chômé. À dix-neuf heures, le samedi, tout travail doit cesser dans l’île, et les habitants doivent revêtir leurs meilleurs vêtements pour le dîner. Le dimanche matin à dix heures, ils se réuniront dans le temple pour la prière. (Dans ces lois, Robinson ne pouvait pas s’empêcher de faire comme si l’île avait de nombreux habitants. En effet, il lui paraissait absurde de faire des lois pour un homme seul. Et puis il se disait que peut-être, un jour, le hasard lui amènerait un ou plusieurs compagnons…)

Article 5 : Seul le gouverneur est autorisé à fumer la pipe. Mais seulement une fois par semaine, le dimanche après-midi après le déjeuner.

Article 6 : L’île est déclarée place fortifiée. Elle est placée sous le commandement du gouverneur qui prend le grade de général. Le couvre-feu est obligatoire une heure après le coucher du soleil.


La proposition d'attribution d'un Passe-porte à l'Île de la Vie Sauvage a été soumise à l'UNC par CJ.