La solitude induite par le confinement

Auteur : Ambre LERASLE











Cet autoportrait est un dessin numérique représentant le confinement de par la sensation de solitude que beaucoup ont ressentie durant cette période. Je me suis dessinée dans un bain, endroit de solitude comme d’apaisement où j’aime réfléchir. Au dessus de mon visage le mot « confinement » se forme de manière assez floue avec les remues de l’eau. Ce mot se forme au dessus de la tête perdue dans l’eau exprimant un instant de solitude et de réflexion induit par cet évènement qui nous semblait interminable. On parle également beaucoup d’une « vague » en parlant de ce virus et, ici, les petites vagues dans l’eau, les remues, symbole du virus ont créé le confinement.



Consulter le document